Mondiaux : Matthieu Boulo : « Obligation d'honorer le maillot »

Mondiaux : Matthieu Boulo : « Obligation d'honorer le maillot »

l y a des années comme ça... Après le Championnat de France de Besançon, Matthieu Boulo a encore raté son départ à Hoogerheide, ce dimanche pour la finale de la Coupe du Monde de cyclo-cross. "Ma roue a glissé sur la ligne blanche au premier coup de pédale. J'étais relégué loin dès le premier tour", raconte le coureur du Team Pays de Dinan à DirectVelo après l'arrivée.

Une semaine après sa 20e place de Pontchâteau, le coureur de 29 ans s'est classé 29e aux Pays-Bas (voir le classement). "Les conditions ici n'avaient rien à voir avec celles de Pontchâteau. Il fallait une grosse force dans la boue. C'est un beau circuit", commente-t-il.

« JE SUIS PASSÉ À TRAVERS »

Cap maintenant vers le Danemark et le Championnat du Monde de Bogense. "J'ai fait une grosse semaine en prévision du Mondial avant Hoogerheide. Cette semaine, je suis avec l'Equipe de France. Ce sera une semaine légère, je chercherai à bien récupérer", indiquait-il avant de quitter les Pays-Bas. 

Au bord de la Mer du Nord, le Breton visera un Top 15. "Ce serait déjà super beau. Quand on est sélectionné pour un Championnat du Monde, on a obligation d'honorer le maillot", estime-t-il. Il connait déjà le circuit danois grâce à la Coupe du Monde l'an dernier. "Le circuit devrait être assez roulant mais il y a un gros dévers. C'est assez spécial mais on fera avec". Il sera ensuite temps de tirer un trait sur 2019. "Je suis passé à travers en Coupe du Monde. Il y a des années compliquées", conclut-il.

Lire la suite : https://www.directvelo.com/actualite/71894/matthieu-boulo-obligation-d-honorer-le-maillot

Laisser un commentaire

Tous les champs sont obligatoires